Casino de Nice Dufy présent dans l'actualité
nous avons besoin de vous

Il y a plus de 60 ans que l'artiste
s'est éteint à Forcalquier,
et Raoul Dufy est toujours d'actualité !

Bibliographie | Liens


Exposition Dufy "Les couleurs du bonheur"

Une collection particulière au Musée Jean Cocteau de Menton
du 20 mai au 10 octobre 2017


Le magnifique musée Jean Cocteau de Menton exposera à partir du mois de mai la collection d'un amateur belge, Monsieur Boris Henrard, qui voue une passion à Raoul Dufy depuis de nombreuses années.

Nous vous donnerons prochainement ici tous les détails sur cette exposition qui promet d'être exceptionnelle.

En savoir plus sur le Musée Jean Cocteau de Menton…

Exposition Dufy "La promenade comme motif"

Au Musée des Beaux Arts de Nice du 12 juin au 4 octobre 2015

En plus des œuvres léguées au musée, cette exposition a présenté une centaine d'œuvres, peintures à l'huile, gouaches, aquarelles, dessins, livres provenant de collections du monde entier.

Le thème mettait en valeur les multiples façons dont la mer a inspiré Dufy, mais aussi les éléments marins qu'il a fait entrer dans son travail de décorateur et de créateur de tissus de mode. Bien entendu la promenade des anglais, le casino aujourd'hui disparu, et beaucoup d'éléments de la ville de Nice ont marqué profondément la relation de l'artiste avec la lumière et la mer.

Exposition Dufy de Martigues à l'Estaque

Au Musée Ziem de Martigues du 13 juin au 13 octobre 2013

affiche de l'exposition avec le reproduction des Joueurs de boules

Dans le cadre de Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la Culture et en association avec les autres expositions du Grand Atelier du Midi au Musée Granet et au musée des Beaux Arts de Marseille, le Musée Félix Ziem de Martigues a présenté jusqu'en octobre 2013 une exposition d'œuvres de Raoul Dufy de la période 1903-1925.

C'est en effet à Martigues que Raoul Dufy découvre le midi et sa lumière en 1903. Il va aussi y découvrir et explorer plusieurs modes d'expression, du fauvisme au cubisme, en compagnie d'artistes comme Derain, Braque et Vlaminck, sans oublier l'influence marquante de Cézanne.

Les barques aux Martigues, huile sur toile 1908

Les toiles, en provenance des grandes collections publiques françaises et de collections étrangères, pour la plupart inédites, ont évoqué ces différents courants brillamment explorés par l'artiste avant de trouver, en 1919, son style si particulier et à nul autre pareil.

De nombreuses conférences, des visites guidées et des ateliers pour les scolaires ont accompagné cette exposition.


Exposition "La route bleue"
Raoul Dufy en Pays de Langres

Aux Musées de Langres du 19 mai au 16 septembre 2012

Entre 1933 et 1936, le peintre Raoul Dufy a fait plusieurs séjours estivaux à Langres, comme en témoignent les nombreux paysages peints ou dessinés qu’il a laissés de la ville et de ses environs.
Présentées à Langres pour la première fois, ces œuvres illustrent un moment encore méconnu de la carrière de l’artiste.

Inédite, l’exposition organisée par la Ville de Langres a réuni une trentaine d’œuvres significatives du travail de l’artiste à Langres.
Ces paysages étaient précédés par quelques exemples antérieurs du thème rural chez Dufy. D’autres dessins et peintures montrant la persistance du thème langrois dans son oeuvre concluaient l’exposition. Les toiles et dessins présentés provenaient d’une dizaine de musées et collectionneurs français, ainsi que de deux musées et d'un collectionneur étrangers.

Un catalogue de 104 pages a été édité à l’occasion de l’exposition par la Ville de Langres et les éditions d’art Somogy. Première synthèse sur le sujet, ce catalogue présente la production de Dufy en pays de Langres, avec des illustrations complétant la liste des œuvres exposées.

Des conférences, des visites guidées et des ateliers pour les scolaires accompagnaient cette exposition. Deux livrets pédagogiques ont été conçus à l’occasion de l’exposition. Ils servaient de support à des ateliers proposés aux élèves.

Renseignements : Olivier Caumont, Conservateur en chef des Musées de Langres - 03 25 86 86 90

Courriel : musee@langres.fr

Raoul et Jean Dufy « Complicité et rupture »

Au Musée Marmottan Monet du 14 avril au 26 juin 2011

  

Pour la première fois, une exposition a proposé une confrontation et une lecture croisée des œuvres picturales de deux frères dont l'un a connu une renommée mondiale tandis que l'autre, malgré d'appréciables qualité, n'a jamais pu atteindre à une reconnaissance pourtant méritée.

C'est tout l'intérêt de cette confrontation qui a mis en lumière les parcours parallèles de l'aîné, Raoul Dufy (1877 - 1953), et de son cadet Jean Dufy (1888-1964). Souvent très proches par les sujets et les thèmes d'inspiration, par la manière chez l'un et l'autre de faire exploser les couleurs, Jean à pourtant réussi à se libérer de l'influence de son frère pour créer un univers pictural tout à fait personnel. Un des grands mérites de cette confrontation est d'avoir permis la découverte de cette œuvre injustement méconnue.

Bref, ce fut une très belle et très intéressante exposition qui réjouissait les sens et a permis de mieux comprendre les tourments de la filiation dans l'art !

 

Raoul Dufy au Théâtre du Chatelet !

Raoul Dufy a été créateur de décors et de costumes de théâtre pour "Le bœuf sur le toit" de Jean Cocteau et Darius Milhaud, ou encore pour le ballet Frivolant, pour "Les fiancés du Havre" d'Armand Salacrou, pour la pièce "Round around the moon" de Jean Anouilh, etc.

Il aurait donc été ravi de l'initiative du Théâtre du Chatelet et du costumier Anthony Powell pour la reprise (ou plutôt la recréation) de la célèbre comédie musicale "My Fair Lady".
Pour la scène des courses hippiques à Ascott (courses souvent représentées dans l'œuvre de Dufy), les robes des élégantes ont été créées à partir de dessins de tissus réalisés par Raoul Dufy retrouvés chez le célèbre soyeux lyonnais Brochier. Plus de 500 dessins inédits, dont 24 ont été retenus et imprimés sur soie avec des couleurs originales donnant sur scène une féérie de fraîcheur, de variété et d'heureux contrastes.

Le spectacle s'est malheureusement terminé le 2 janvier 2011. Espérons une reprise à Paris ou, encore mieux, en province !

Exposition Dufy au Musée National d'Histoire et d'Art (MNHA) de Luxembourg

Du 8 octobre 2010 au 9 janvier 2011

Organisée en collaboration entre le Musée et la banque BGL BNP Paribas et répartie sur deux lieux, cette exposition a réuni plus de 100 peintures, aquarelles, gouaches, dessins et gravures en provenance de collections privées européennes et près de 100 modèles de tissu en soie issus des archives de Bianchini-Férier à Lyon. Cinq robes dessinées par Mongi Guibane et Christian LaCroix, utilisant les motifs de Dufy, faisaient également partie de l’exposition.

Quatorze magnifiques étoffes en soie étaient également visibles, conçues par Dufy dans les années 1920, inspirées des gravures sur bois qu'il a créé pour le Bestiaire de Guillaume Apollinaire.

Nous n'avons malheureusement pas pu visiter cette exposition qui promettait d'être fort intéressante. Ceux qui ont eu cette chance peuvent nous envoyer leurs impression par courrier électronique.


"Dufy en Méditerranée "

Nouvelle exposition Raoul Dufy
au Musée Paul Valéry de Sète

Du 17 juin au 31 octobre 2010

Après un réaménagement muséographique qui propose une nouvelle présentation de ses collections, le Musée Paul Valéry de Sète a réouvert ses portes avec une exposition consacrée à Raoul Dufy et aux liens qui, durant toute sa vie, ont uni son œuvre à l'univers méditerranéen.

Par la réunion d'œuvres majeures provenant de nombreuses collections publiques et privées, cette exposition s'est attachée à mettre en évidence l'omniprésence dans la production du peintre d'une Méditerranée vers laquelle il ne cessa de revenir, des années de jeunesse à la fin de sa vie.

Premiers séjours dans le sud de la France à partir de 1903, à Martigues d'abord puis à Marseille, à La Ciotat, à L'Estaque où il travaille en compagnie de Braque. Puis à Hyères avant la première Guerre mondiale ou à Vence au lendemain du conflit. Il fit ensuite de nombreux retours vers le Midi ainsi que des voyages en Italie en 1922 et en 1938, au Maroc en 1926 ou en Algérie en 1934.

Venise, aquarelle sur papier - 1938

Enfin il y eut son installation à Perpignan en 1941 puis à Forcalquier à l'extrême fin de sa vie en 1952.

A travers toutes ces périodes, un éclairage attentif a été apporté au rôle particulier que la Méditerranée a pu tenir dans certaines étapes de la production de l'artiste.

L'exposition était accompagnée d'un très beau catalogue, réalisé avec beaucoup d'intelligence, et mettant en perspective chaque œuvre exposée avec son époque ou avec les œuvres présentant des similitudes. Ce catalogue présente également des essais analytiques de plusieurs auteurs spécialistes de Dufy.

Pour en savoir plus : Tél. 33(0)4 99 04 76 16
ou par courriel : museepaulvalery@ville-sete.fr


"Bercé par la musique et la mer "

Une exposition Raoul Dufy
au Musée des Beaux Arts de Cambrai

Du 27 mars au 18 juillet 2010

Le musée des Beaux Arts de Cambrai, situé dans le magnifique Hôtel de Francqueville datant de 1720, a exposé une cinquantaine d'œuvres de Raoul Dufy sur deux des thèmes qui l'ont le plus inspiré : la musique et la mer.

Huiles, aquarelles, dessins, mais aussi céramiques, gravures sur bois, tissus et décorations intérieures, la mer est partout dans l'œuvre de Dufy avec ses vagues, ses bateaux, ses baigneuses et ses être mythiques : Amphitrite, les dauphins, les chevaux marins, les coquillages...
La musique enfin, grande passion de Raoul Dufy depuis son enfance, transcrite à travers des "Hommages" à Bach, Mozart, Debussy... ou encore par les vibrations de l'orchestre exprimées en hachures nerveuses, ou par la contemplation des instruments (violon rouge) et les portraits de musiciens.

Nous n'avons malheureusement pas pu visiter cette exposition qui promettait d'être fort intéressante. Ceux qui ont eu cette chance peuvent nous envoyer leurs impression par courrier électronique.

Pour en savoir plus : http://www.musenor.com/Les-Musees/Cambrai-Musee-des-Beaux-Arts#


Raoul Dufy : le plaisir

Grande rétrospective de l'œuvre de l'artiste
au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Du 17 octobre 2008 au 11 janvier 2009

La dernière grande rétrospective consacrée à Raoul Dufy s'est tenue au Musée des Beaux Arts de Lyon en 1999, avant d'être présentée à Barcelone.

Puis, en 2003, à l'occasion de la célébration du cinquantenaire de la disparition de l'artistes, deux grandes expositions ont permis de mieux connaître son œuvre :
• "Raoul Dufy, un autre regard" à la Fondation Dina Vierny, à Paris,
• "Raoul Dufy, du motif à la couleur" successivement au Musée André Malraux du Havre, au Musée d'Art Moderne de Céret puis au Musée de La Piscine de Roubaix.

Mais aucune rétrospective ne s'était tenue à Paris depuis 1953 !
Le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris - qui présente déja merveilleusement le chef d'œuvre de Raoul Dufy "La fée électricité" - a présenté du 17 octobre 2008 au 11 janvier 2009 une grande rétrospective qui a permis d'admirer une nouvelle fois toutes les facettes du talent de l'un des plus grand peintres français : peintures, dessins, gravures, textiles, céramiques : plus de 250 œuvres, des années fauves jusqu'à ses derniers cargos noirs, ont été exposées en portant une attention particulière aux thèmes à l'origine de séries (rue pavoisées, baigneuses, vues d'atelier, orchestres, cargos noirs...).
Au total 120 peintures, 90 œuvres graphiques (dessins, gravures, livres illustrés...), 25 céramiques, 30 tissus et quelques vêtements.

Un catalogue de 270 pages a été publié, avec des textes de spécialistes tels que Sophie Krebs, Peter Read, Kenneth Silver, Jacqueline Munck, Brigitte Léal, Christian Briend, Stéphane Laurent, Ithzak Goldberg, Dora Perez-Tibi, Martine Contensou, Sébastien Gokalp, ainsi que le point de vue d’artistes comme Pierre Soulages, Izhar Patkin, Marc Desgrandchamps, Dominique Gonzalez-Foerster, Philip Taaffe et Agnès b.

Cette superbe rétrospective, fort bien présentée dans le cadre spacieux et lumineux du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, a permis de voir des œuvres moins connues de Raoul Dufy comme des tirages originaux des bois gravés pour "Le Bestiaire" de Guillaume Apollinaire, certaines œuvres de jeunesse, des robes de Paul Poiret, les panneaux décoratifs de la villa "L'Altana" à Antibes ou encore le magnifique paravent "Paris" créé en 1930 pour le Mobilier National et tissé par la Tapisserie de Beauvais.

Bref un moment d'émerveillement et de plaisir justifiant tout à fait le titre de l'exposition comme le confirment les témoignages de visiteurs recueillis par la Mairie de Paris que vous pouvez voir et entendre en vidéo sur le site du Musée.

Commissariat : Sophie Krebs.

Conférence de Madame PEREZ-TIBI
sur Raoul Dufy à Forcalquier

Madame Dora PEREZ-TIBI, historienne d'art, auteur du magnifique ouvrage "Raoul Dufy" édité par Flammarion et grande spécialiste de l'artiste, a donné une conférence sur la vie et l'œuvre de Raoul Dufy le vendredi 23 novembre 2007, À Forcalquier (Alpes de Haute Provence).

C'est l'association Les Amis de Raoul Dufy qui a eu l'initiative de cette conférence dans la ville où l'artiste avait choisi de passer la fin de sa vie. Le nouveau bureau a décidé de replacer Raoul Dufy au centre de ses activités, ce dont on ne peut que se féliciter.
L'assistance fut nombreuse et passionnée en découvrant les liens étroits qui relient, chez Dufy, l'œuvre de peintre et l'œuvre de décorateur.
Madame PEREZ-TIBI a brillamment démontré comment le travail de décorateur, aussi bien pour les tissus que pour l'architecture ou le mobilier, n'était en rien une préoccupation "alimentaire", mais bien le prolongement naturel des recherches picturales de l'artiste, se nourrissant aux mêmes sources d'inspiration et tendant vers le même but : apporter du bonheur à ses contemporains par la grâce du dessin et de la couleur.


Monsieur LESTRADE, Président de l'Association des Amis de Raoul Dufy,
présente Madame Dora PEREZ-TIBI


Exposition Raoul Dufy
à la Galerie Fanny GUILLON-LAFFAILLE

Fanny GUILLON-LAFFAILLE, l'expert de Raoul Dufy et continuatrice du Catalogue raisonné des œuvres de l'artiste commencé par son père Maurice LAFFAILLE, a réalisé, du 18 Octobre au 14 décembre 2007, une exposition Raoul Dufy dans sa galerie au 4, avenue de Messine à Paris 8e.

Elle y a présenté de nombreuses œuvres, dessins, aquarelles et huiles de 1906 à 1953, dont "La promenade des Anglais à Nice" et "Jardin d'hiver", des paysages du Maroc, des aquarelles de courses hippiques, des orchestres...

Renseignements : Galerie GUILLON-LAFFAILLE
01 45 63 52 00 - Courriel : contact@guillonlaffaille.com

"La Normandie" en vente au Havre

En fait, il s'agit de l'une des nombreuses études à la gouache de la partie gauche d'une composition trois fois plus grande "La Seine, de Paris à la mer" qui décorera, sur 40 m2, le bar-fumoir du théatre du Palais de Chaillot en 1940.

Commandée en 1936, alors que Raoul Dufy travaille déjà à la "Fée électricité", cette grande composition dont la partie centrale représente allégoriquement la Seine, l'Oise et la Marne sous la forme des Trois Grâces, sera démontée en 1963, lors de la destruction du bar pour laisser place à la nouvelle salle Grémier, et déposée au Musée National d'Art Moderne.

La version finale sera légèrement différente de l'étude présentée ici, mais on retrouve dans cette évocation de sa Normandie natale, tous les sujets chers à Raoul Dufy : le port du Havre, Sainte Adresse et son casino, la mer (à laquelle il ajoutera ultérieurement un triton soufflant dans une conque et un vol de mouettes), les falaises du Pays de Caux, les châteaux, les fermes a colombages et les pommiers emblématiques de la région, avec le ciel changeant de giboulées, d'arc-en-ciel, de gris et de bleu...

Madame Dora PEREZ-TIBI a fait sur cette œuvre les commentaire suivant :
"A la base de toute exécution se situe une profonde réflexion sur le dessin, la couleur, la mise en place des différents éléments, et la réalisation finale, d'apparence si spontanée, si "facile", est en fait le résultat d'essais et de remises en question permanentes. Dufy affirme une grande maîtrise dans l'agencement de cette décoration pour le bar du théatre du Palais de Chaillot. Il anime les différents plans agencés de son graphisme expressif dont l'écriture aux multiples inflexions souligne les formes d'un trait léger ou appuyé, amplifie ou réduit à l'essentiel une figuration, qu'il s'agisse d'architecture métallique, de pierres, de feuillages, du ciel ou de la mer."

Cette très belle étude, d'un format de 50 x 59 cm, a été mise en vente aux enchères le 25 mars 2007 à l'étude :

Lesieur & Le Bars 77 rue Louis Brindeau 76600 Le Havre

Tél. : 02.35.22.54.52 - Fax : 02.35.21.06.23
Email : lehavre-encheres@wanadoo.fr

Haut de page


Une grande vente de gouaches de Raoul Dufy
issues de son travail pour les tissus Bianchini-Férier

Les motifs créés par Raoul Dufy pour l'impression ou le tissage de tissus et soieries aux établissements lyonnais Bianchini-Férier, étaient exécutés à la gouache par l'artiste avant d'être transformés en rouleaux d'impression ou en bandes perforées pour les métiers Jacquard. Pendant 17 ans, la verve décorative de Raoul Dufy a pu pleinement s'exprimer à travers les centaines de projets réalisés.

Ces œuvres ont été mises en vente à l'Hôtel Drouot le 10 mai 2006, après exposition à l'hôtel particulier construit par Hector Guimard "La Mezzara" 60, rue de la Fontaine dans le 16e arrondissement de Paris, du 30 avril au 2 mai.

Renseignements : Maître Patrick DEBURAUX commissaire-priseur habilité
Tél. 01 42 24 80 76 ou par courriel : patrickdeburaux@deburaux.com
www.deburaux.com

BRILLAT-SAVARIN, RAOUL DUFY et la gastronomie
à la Bibliothèque Municipale de Dijon

La Bibliothèque Municipale de Dijon, spécialisée dans la gastronomie et l'œnologie (elle possède un fonds exceptionnel de 13 000 ouvrages) a rendu hommage à Jean-Anthelme Brillat-Savarin à l'occasion du 250e anniversaire de sa naissance.

Ce magistrat, gastronome mais aussi musicien, écrivain, archéologue, homme politique, grand voyageur... a rédigé, en 1825, une "Physiologie du goût ou méditations de gastronomie transcendante" qui connait encore aujourd'hui un remarquable succès éditorial. Traduite dans le monde entier, cette "encyclopédie du goût" a fait l'objet de nombreuses éditions, souvent illustrées par des artistes de renom.

Raoul Dufy, qui aimait la bonne chère, a illustrée la partie la plus célèbre "Aphorismes et Variétés", éditée par les Bibliophiles du Palais en 1940.

Cet ouvrage très rare a été présenté, à côté de l'édition originale de la Physiologie et de nombreuses éditions populaires ou de bibliophilie ainsi que d'une vingtaine de traductions, dans l'exposition qui s'est tenue à la Bibliothèque Municipale de Dijon jusqu'à la fin décembre 2005.
Souhaitons que cette exposition puisse être renouvelée pour que de nouvelles personnes puissent prendre le temps d'aller se réjouir en compagnie de cet épicurien qui savait manier l'humour, comme Balzac l'a confirmé : "Ce qui distingue vraiment l'œuvre de Brillat-Savarin, c'est le comique sous la bonhommie."
Voila une remarque qui s'applique également à merveille à l'œuvre de Raoul Dufy !

Renseignements : Bibliothèque d'Étude
3, rue de l'École-de-Droit 21000 DIJON
tél. 03 80 44 94 14 / fax 03 80 44 94 34
bmdijon@ville-dijon.fr

Haut de page


EXPOSITION RAOUL DUFY A COUTANCES (Manche)
"Raoul Dufy, La Mer"
La lithographie dans l'œuvre de Raoul Dufy 1918 - 1930

La Mer est le titre d'une suite de lithographies de Raoul Dufy éditée en 1925. L'artiste y présente ses sujets de prédilection (la mer, les baigneuses et les chevaux) dans un graphisme assuré et épanoui. La lithographie est l'une des trois techniques de gravure abordées successivement par Raoul Dufy avec la xylographie et l'eau-forte.

Entre 1918 et 1930, période de maturité, les lithographies de Raoul Dufy ont un fort écho dans ses aquarelles et ses peintures. La qualité de cette production pose la question de la place de la technique lithographique dans son œuvre, et des objectifs de l'artiste.
L'exposition qui s'est terminée le 17 octobre 2005, axée sur les lithographies et la résonance des motifs dans le dessin, l'aquarelle et la peinture, mettait en lumière une technique et un aspect encore peu connu de l'œuvre de Raoul Dufy.

Musée Quesnel-Morinière de Coutances (Manche)
2, rue Quesnel-Morinière

Renseignements : Peggy DUCREY - 02 33 45 11 92


RAOUL DUFY A MARSEILLE DANS L'EXPOSITION
"Sous le soleil, exactement"
Le paysage en Provence, du classicisme à la modernité (1730 - 1920)

Cette très belle exposition s'est tenue dans le superbe cadre du Centre de la Vieille Charité, à Marseille, jusqu'au 21 août 2005. Elle mettait en valeur de façon spectaculaire le rôle de la lumière dans le travail des peintres, qu'ils aient été natifs de la région ou venu de loin pour y nourrir leur inspiration.
Et le parcours proposé, depuis les classiques comme Joseph Vernet et Émile Loubon jusqu'aux pointillistes comme Signac, en passant par Cézanne, Van Gogh, Derain, Marquet, Friesz, Braque, Dufy et bien d'autres, offrait un panorama spectaculaire et très pédagogique de l'évolution de la peinture et du regard des artistes.
Dufy y a été très bien représenté avec huit toiles, dont deux de sa période impressionniste, cinq de sa période fauve (dont un rapprochement très intéressant avec une œuvre de Braque lors de leur travail en commun à l'Estaque) et une de sa période "para-cubiste".
Bref, l'exposition qu'il ne fallait pas manquer !

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité - 13002 MARSEILLE
Tél. 04 91 14 58 80

Haut de page


  UN TIMBRE ILLUSTRÉ D'UNE ŒUVRE DE RAOUL DUFY

Malgré les demandes faites en temps utile par l'Association des Amis de Raoul Dufy, l'administration de La Poste n'avait pas jugé utile d'éditer, en 2003, un timbre en hommage à Raoul Dufy, à l'occasion de la Commémoration nationale du cinquantenaire de sa disparition à Forcalquier.

Cet été 2004, par contre, a vu l'émission d'un timbre sobrement intitulé "Vacances" portant la reproduction d'une des œuvres les plus charmantes de l'artiste : "La visite de l'escadre anglaise"

Les esprits chagrin diront qu'une nouvelle fois, en confinant Dufy au rang d'illustrateur de scènes de vacances, une certaine intelligentzia cherche encore à accréditer l'idée que Dufy est un peintre mineur qui s'est toujours complut dans la facilité.

Nous dirons au contraire que ce timbre est toujours mieux que rien, que les esprits éclairés et les vrais amateurs sauront reconnaître au premier coup d'œil le style si personnel de "l'enchanteur" apprécié dans le monde entier comme l'un des plus grands peintres français.
Avec le souci d'éducation et de pédagogie qui nous anime, nous regretterons cependant que le nom de Dufy soit pratiquement illisible sur le timbre, rendant illusoire tout espoir de découverte pour les non initiés.

 

UNE ROSE "RAOUL DUFY" ?

Un grand créateur de roses aurait l'intention de donner le nom de Raoul Dufy à l'une de ses dernières créations.
Nous n'avons toujours pas de nouvelle de cet événement mais nous vous tiendrons informés de l'évolution de ce projet dès que possible.


ARCHIVES ACTUALITÉ RAOUL DUFY

Vous pouvez encore consulter les articles qui ont fait l'actualité de Raoul Dufy depuis la mise en ligne de ce site :

Une vignette en hommage à Raoul Dufy

La flamme Raoul Dufy est en service

L'exposition de dessins de Raoul Dufy à Forcalquier en 2003

Les travaux des élèves du Collège de Forcalquier
à partir de l'œuvre de Raoul Dufy

Le théatre de chambre de Forcalquier joue "Le poète assassiné"

Une école lyonnaise dédiée à Raoul Dufy

Exposition en Suisse sur Pierre Courthion, critique d'art et ami de Raoul Dufy

Exposition "Raoul Dufy et ses contemporains"
sur la création textile de 1910 à 1950

Exposition Raoul Dufy à Aix en Provence
"De l'Estaque à Forcalquier - 1909/1953"



Nous avons besoin de votre aide

La mise à jour de cette rubrique Actualité ne peut se faire sans votre aide car, malgré notre vigilance, il nous est difficile d'être informé de tous les événements qui concernent Raoul Dufy, ainsi que l'art et les artistes de son époque.

N'hésitez pas à nous transmettre toute information susceptible de figurer sur cette page d'actualité ou d'enrichir le contenu de ce site ! Nous ferons de notre mieux pour en tirer parti et, d'avance, nous vous en remercions.
Merci de prendre contact par courriel le plus rapidement possible.


D'autres sites au sujet de Raoul Dufy